Commémoration du 11 novembre 2020

Compte-tenu de la situation particulière liée à la crise sanitaire, la cérémonie du 11 novembre commémorant la fin de la Première Guerre mondiale a lieu avec seulement le minimum de personnes habilitées, et sans autre public, dans le respect strict des mesures de distance.

Le confinement empêche les ventes du Bleuet qui sont faites lors des commémorations par de jeunes volontaires.
Ces ventes sont très importantes pour l’Office National des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre. Elles permettent le financement de projets au bénéfice des blessés de guerre et des victimes d’actes de terrorisme et de leurs familles, sujets dont nous sommes tous conscients de l’actualité et de l’importance.
En remplacement des traditionnelles ventes, une campagne en ligne est lancée par l’Onac-VG pour les besoins de l’Hôpital d’Instruction des Armées Begin. Ce centre hospitalier accueille les militaires rapatriés sanitaires en provenance des théâtres d’opérations extérieures. Il participe aussi au service public et est ouvert aux civils. Il est particulièrement reconnu dans la prise en charge des maladies infectieuses émergentes dont la COVID-19.

Si vous souhaitez soutenir les Bleuets de France, trois possibilités s’offrent à vous :
♦ Faire un don en ligne sur le site de l’Onac via le lien suivant : https://www.onac-vg.fr/nos-projets/donnez-pour-les-blesses-de-guerre-et-les-victimes-acte-de-terrorisme
♦ Acheter des bleuets en mairie (jusqu’à la fin de la semaine prochaine)
♦ Déposer un don dans notre boîte aux lettres en espèce ou en chèque à l’ordre de « l’agent comptable principal de l’ONACVG » (jusqu’à la fin de la semaine prochaine). Si vous opter pour ce choix, un bleuet vous sera mis dans votre boîte aux lettres.

Lire ci-dessous l’article paru dans le Sud Ouest du samedi 7 novembre.
Comment est né le Bleuet de France. A l’origine, une grande dame originaire de Saintes…

11 novembre 2020

Place de Grailly