Fin de saison aux Lapidiales

C’est avec le Lion de Venise de Héléna Saracino et le déserteur d’Alfredo Pecile que se termine le chapitre de l’Italie du Nord. La douzième saison a été pleine de découvertes, de rencontres et  de talents et jusqu’à la mystérieuse treizième, arpentons les Lapidiales qui, même dans la quiétude automnale ou la pâleur de l’hiver, continuent de diffuser des ondes d’émerveillement et de sérénité qui s’infiltrent dans le coeur.